L’Espagne invité d’honneur du SIAM, un gage de l’excellence des relations entre Rabat et Madrid

La participation de l’Espagne en tant qu’invité d’honneur à la 16ème édition du Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM) traduit l’excellence des relations d’amitié et de coopération liant Rabat et Madrid, a affirmé le ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas.

Dans une interview à la MAP à la veille de sa visite au Maroc pour prendre part au SIAM, M. Planas a fait savoir que la participation cette année de l’Espagne revêt un caractère très spécial car elle vient consacrer le niveau distingué des relations de coopération unissant les deux pays voisins dans les différents domaines.

Ce constat, a-t-il relevé, a été réaffirmé par le Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, la semaine dernière devant le Parlement, en soulignant que les relations de coopération avec le Maroc sont, sans aucun doute, à leur meilleur niveau durant ces dernières décennies.

« Les réunions que je vais tenir, à cette occasion, avec mon homologue marocain, Mohammed Sadiki, s’inscrivent justement dans le cadre de cette dynamique que connaissent les relations de coopération entre les deux pays et traduisent la volonté commune du Maroc et de l’Espagne de les développer davantage, particulièrement dans le domaine de l’agro-alimentaire », a ajouté le ministre.

M. Planas a noté à cet égard que le SIAM rassemblera aussi les ministres de l’agriculture des pays des deux rives de la Méditerranée pour évoquer des sujets de grande importance tels que la recherche et le développement, le changement climatique, l’innovation et l’usage des nouvelles technologies dans le secteur agricole, ainsi que la résilience et la durabilité des systèmes agricoles.

De même, le SIAM offre aussi l’opportunité aux pays du bassin méditerranéen de mener la réflexion sur les problèmes et les défis communs auxquels ils font face, comme le changement climatique, la lutte contre les nouvelles maladies, aussi bien animales que végétales, et de se pencher sur les moyens de les relever, a-t-il expliqué.

Il a en outre assuré que la coopération entre Rabat et Madrid se développe constamment comme en témoigne l’augmentation très significative des échanges commerciaux qui ont progressé de 40 % durant les cinq dernières années, permettant ainsi à l’Espagne de se hisser au rang de premier partenaire commercial du Maroc.

Le ministre espagnol a également fait état du développement remarquable des échanges agroalimentaires, les exportations de l’Espagne vers le Maroc ayant atteint 1,155 milliard d’euros, un chiffre qui a plus que doublé durant les quatre dernières années, ce qui reflète clairement le niveau de progression dans ce domaine, s’est-il félicité.

Les exportations espagnoles ont augmenté à un rythme soutenu grâce à, d’une part, à l’amélioration de la compétitivité des produits espagnols et, d’autre part, au processus d’ouverture du pays et à sa position en tant que destination de choix pour les investissements étrangers, a-t-il estimé.

En 2023, les exportations espagnoles des produits agroalimentaires et de la mer vers le Maroc constituent 1,6 % du total des exportations espagnoles, alors que celles du Maroc vers l’Espagne représentent 3,9% des importations espagnoles, a-t-il soutenu.

Il a également fait observer que l’Espagne est très présente au Maroc au niveau des investissements, comme en témoigne la participation de 35 entreprises ibériques au SIAM 2024.

« Nous sommes le premier partenaire commercial du Maroc et nous pouvons améliorer encore plus nos échanges et nos investissements en investissant dans des projets agricoles innovants à travers une utilisation plus intelligente des ressources, en particulier de l’eau », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =

Bouton retour en haut de la page