Décès de l’avocat Abdelaziz Nouaydi

Avocat au barreau de Rabat, élu secrétaire général de Transparency Maroc en 2022, Abdelaziz Nouaydi s’est éteint ce jeudi, des suites d’un malaise cardiaque et lors d’une interview accordée à des confrères, apprend-on.

Militant des droits humains et professeur de droit, l’avocat avait par ailleurs aussi officié en tant que conseiller de l’ex-Premier ministre Abderrahman Youssoufi.

En juillet 2024, il avait refusé la Légion d’honneur que voulait lui accorder la France, en raison de la position de son président, François Hollande, sur le conflit israélo-palestinien et parce qu’il avait exprimé sa solidarité avec le gouvernement israélien. En janvier 2017, il avait aussi fait parler de lui dans la presse, après avoir refusé de défendre Naâma Asfari, dans le cadre de l’affaire Gdim Izik.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − trois =

Bouton retour en haut de la page