ICOH 2024: Plaidoyer à Marrakech en faveur d’un environnement de travail plus sûr et plus sain

Les participants à la 34ème édition du Congrès International de Santé au Travail (ICOH 2024), ont appelé, vendredi à Marrakech, à la promotion d’un environnement de travail plus sûr et plus sain, ainsi qu’au partage des bonnes pratiques et des meilleures expériences en matière de santé et de sécurité au travail afin de relever les défis y afférents dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

Lors de la séance de clôture de cet événement de six jours, les participants ont souligné l’importance de la recherche scientifique pour l’élaboration des protocoles sanitaires, et la nécessité d’entrevoir des solutions proactives susceptibles de contribuer à réduire, voire à éviter les accidents de travail.

Selon eux, les échanges d’expériences et les stratégies partagées lors de ce forum mondial promettent de catalyser des actions concrètes visant à protéger la santé des travailleurs dans un monde en perpétuelle évolution.

« Les échanges et les collaborations initiés lors de l’ICOH 2024 devraient inspirer des actions concrètes pour garantir un avenir où la santé et la sécurité au travail sont une réalité pour tous », a indiqué à cette occasion, le président de l’ICOH 2024, Abdeljalil El Kholti.

Pour sa part, le président de la Commission Internationale de la Santé au Travail (ICOH), Seong-Kyu Kang, a souligné que la tenue de cet événement à Marrakech, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, témoigne de l’importance croissante accordée à ces questions vitales à l’échelle mondiale.

« Au cours de cette semaine, nous avons eu l’occasion de partager des connaissances, d’échanger des idées et de forger des partenariats stratégiques qui contribueront à façonner l’avenir de la santé au travail », a-t-il fait valoir, notant que la diversité des perspectives et des expériences présentées lors de cet événement « témoigne de notre engagement collectif envers l’excellence et l’inclusion ».

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cet événement majeur, ayant rassemblé plus de 1.500 professionnels de 90 pays, a été organisé par l’Association Marocaine de la Santé au Travail (MOHA), la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université Hassan II de Casablanca, en étroite collaboration avec la Commission Internationale de Santé au Travail (ICOH).

Tenu sous le thème « Améliorer la recherche et les pratiques en santé au travail », ce Congrès a abordé plusieurs sujets notamment « la santé au travail face aux catastrophes, des lieux de travail sains, sûrs et résilients pour tous », « santé au travail et lieux publics », « sécurité et santé au travail en Afrique », « risques et opportunités émergents pour la santé et le bien-être », « santé des femmes et travail », ou encore « l’impact des nouvelles technologies sur le travail et les lieux de travail ».

Les travaux de la 34ème édition du Congrès International de Santé au Travail (ICOH 2024) ont connu la participation d’un parterre de professionnels, de chercheurs, de représentants d’ONGs et de décideurs politiques marocains et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =

Bouton retour en haut de la page