La ministre libérienne des AE salue le rôle pionnier de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Afrique

La ministre libérienne des Affaires étrangères, Sara Beysolow Nyanti, a salué, jeudi à Rabat, le rôle pionnier joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans les domaines politique, économique, sécuritaire et religieux en Afrique. Dans un Communiqué conjoint publié à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, Mme Nyanti a notamment salué l’Initiative éclairée de Sa Majesté le Roi pour favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan Atlantique, en vue de faire de l’espace africain de l’Atlantique un cadre géostratégique de coopération et de consultation intra-africaines, pragmatique et approprié.

A cet égard, la cheffe de la diplomatie libérienne s’est félicitée de l’opportunité offerte par cette Initiative Royale qui a pour objectif de connecter les Etats du Sahel aux réseaux de transport et de communication de leur environnement régional.

Par ailleurs, les deux ministres ont réitéré leur détermination à contribuer aux efforts de règlement des différends en Afrique, tout en saluant les efforts constants déployés par le Royaume du Maroc, sous la conduite sage et éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et par la République du Libéria, sous la conduite de Son Frère, Son Excellence le Président Joseph Boakai, en faveur de la paix et du développement durable en Afrique, lit-on dans le Communiqué conjoint.

Evoquant les questions régionales et internationales d’intérêt commun, M. Bourita et Mme Nyanti ont noté avec satisfaction leur convergence de vues sur les différentes questions soulevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 17 =

Bouton retour en haut de la page